Aller au contenu
header-blog

Le Blog

Le Blog

Pourquoi faut-il rendre
les gants obligatoires à la patinoire ?

La mise en place des gants obligatoires dans les patinoires n’est pas seulement liée au froid, elle permet avant tout d’éviter les blessures et est devenue un réel atout en matière de sécurité pour les patineurs.

Depuis janvier 2023, nous accompagnons la patinoire de l’Accor Arena dans la mise en place de cette règlementation. Nous avons donc interviewé le responsable de la gestion de l’exploitation de la patinoire, Julian MARCOS, qui a noté une grande différence depuis la mise en place des gants obligatoires, accompagnée de nos distributeurs automatiques de gants et autres articles de patinages.

distributeur automatiques gants patinoire topsec
Gants obligatoires à la patinoire

La patinoire de l’Accor Arena donne l’exemple

La patinoire de l’Accor Arena à Paris Porte de Bercy est ouverte de septembre à juin et accueille près de 50 000 patineurs par an avec des séances d’ouvertures au public 6 fois par semaine. Cela représente en période haute, soit de novembre à fin mars, plus de 500 personnes par séance publique.

Afin de maintenir de niveau de fréquentation, la patinoire organise régulièrement des soirées à thèmes, essentiellement les vendredis et samedis soirs. Elle a également innover en organisant l’ Ice dance festival, compétition de dance en battle sur la glace, un événement inédit en France.

Les gant obligatoires à la patinoire : une question de sécurité

La glace, ça coupe !

Nous avons choisi d’interviewer Julian MARCOS, responsable de la patinoire de l’Accor Arena afin de comprendre ce qu’il l’a poussé à instaurer les gants obligatoires dans son établissement :

« Nous avons instauré les gants obligatoires pour une raison simple : on avait beaucoup de petits accidents et de « bobologies » à soigner à chaque séance publique, à peu près une dizaine d’interventions sanitaires de ce genre. On s’est dit qu’avec des gants on allait directement réduire ce nombre voir l’annuler et c’est ce qu’il s’est passé […] On a quasiment plus du tout de blessé à l’infirmerie pendant les séances publiques », explique Julien MARCOS.

En effet, lorsqu’il y a du monde lors des séances publiques à la patinoire, et au bout d’un certains temps à force de patiner dessus, la neige se cristallise et devient de la glace et devient donc coupante. Cela provoque le risque à chaque chute, de s’égratigner, et même de s’ouvrir les mains plus ou moins gravement. Cela représentait plus d’une dizaine de blessés à chaque séance ouverte au publique et devenait compliqué à gérer.

« Beaucoup de gens ont un réflexe assez étrange, quand ils voient de la neige sur leurs lames de patins, d’avoir envie de l’enlever ! Donc effectivement quand on n’a pas de gants et qu’on passe ses doigts sur une lame, on se coupe », raconte Julian MARCOS.

Une question d'hygiène

Au-delà du risque de coupure, la COVID a également joué un rôle important dans la décision de mettre en place les gants obligatoires dans sa patinoire avec l’accentuation des gestes barrières.

Les gants représentaient une alternative plus simple au gel hydroalcoolique.

 

Retrouvez l'interview du gestionnaire de la Patinoire Accor Arena :

Pourquoi installer un distributeur automatique de gants TOPSEC

Afin de mettre en place cette règlementation, Julian MARCOS a recherché une solution afin de vendre les gants directement à la patinoire.

Il avait besoin d’un service clés en main, accessible en permanence et ne nécessitant pas de gestion de leur part concernant les stocks et les ventes.

« En interne on n’avait ni le staff, ni l’expertise de trouver les produits, les stocker et de mettre en place un point de vente pour ces gants », explique-t-il.

Il a choisi de s’associer à TOPSEC en janvier 2023 afin de l’accompagner dans la mise en place de cette règlementation. Il avait déjà vu notre distributeur automatique d’articles de patinage SKATY dans une autre patinoire.

« Nous avons choisi TOPSEC car ce sont les leaders dans ce secteur. Je les connaissais aussi à travers d’autres patinoires […] Pour moi c’était un vrai besoin […] nous n’étions pas nous en mesure de le gérer nous-mêmes, et le fait de l’externaliser entièrement était une vraie souplesse pour nous, une véritable garantie pour nous d’un bon fonctionnement », raconte Julian MARCOS.

Face au succès du distributeur automatique d’articles de gants et autres articles de patinage SKATY et à la forte fréquentation de la patinoire, Julien MARCOS a même choisi d’ajouter un 3ème distributeur.

EN SAVOIR PLUS